A propos de Jean-Claude Boulard

Conseiller d’État honoraire

Sénateur de la Sarthe

Maire du Mans

Président de Le Mans Métropole


Vice-président de l'AMGVF

Président de la Commission des Finances et Fiscalité de l'AMGVF / ACUF 

Membre du Comité des Finances Locales (CFL)

Membre du Conseil National d’Evaluation des Normes (CNEN)



Né le 28 mars 1943, marié à Dominique Robillard.

Trois enfants : Virginie, Judith et Jean-Théodore et Trois petits-enfants.


Formation

- Études primaires à Saint-Marceau (Sarthe)

- Études secondaires au Lycée Henri IV de Paris

- Diplômes : Institut d’études politiques de Paris ; licence de sociologie à la Sorbonne

- École nationale d’administration (ENA)


Fonctions électives

- Sénateur de la Sarthe depuis septembre 2014

- Maire du Mans depuis mars 2001

- Président de la Communauté Urbaine du Mans depuis 1983

- Co-rapporteur avec Alain Lambert du rapport de la mission de lutte contre l'inflation
  normative, remis au Premier Ministre
le 26 mars 2013

- Député de la Sarthe (1988-1993) et (1997-2002)

- Initiateur de la loi sur le R.M.I.

- Rapporteur du projet de loi sur les emplois jeunes

- Rapporteur du projet de loi sur la couverture maladie universelle

- Conseiller Général de la Sarthe de 1976 à 2001


Carrière

- Service militaire au titre de la coopération en Côte d’Ivoire (professeur à l’ENA de Côte
  d’Ivoire) (1965)

- Auditeur au Conseil d’État (1968) ; membre de la section sociale et de la section du
  contentieux fiscal (1968-1974) ; rapporteur au Conseil national des impôts (1971-1972) ;
  représentant de la France au sous comité des minorités de la Commission des droits de
  l’Homme des Nations-Unies (New-York) (1974) ; rapporteur de la Commission de l’emploi
  du VIème plan (rapport sur la création de l’Agence Nationale Pour l’Emploi) (1970-1972) 

- Chargé de mission au Plan sur les questions d’information économique (1972-1974) 

- Adjoint au secrétaire général de la Marine marchande (1974-1978)

- Rapporteur de la mission de développement économique en Polynésie (1976)

- Maître des requêtes au Conseil d’État (1975)

- Missions de formation en Afrique (Haute-Volta, Sénégal, Kenya, Côte d’Ivoire) 

- Réintégration au Conseil d’État (1978) ; rapporteur à la Commission sur la préparation de
  la loi sur le secret administratif (1979)

- Chargé de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris

- Commissaire du gouvernement au fiscal (section du contentieux fiscal du Conseil d’État)

- Directeur de Cabinet du ministre de la mer (1981-1983) (mai-juin 1988)


Décorations

- Chevalier de l’ordre national du mérite

- Officier de l’ordre du mérite maritime

- Officier de l’ordre du mérite de Côte-d’Ivoire